Phèdre : « Quand mon amour
 serait sans crime,
En serait-il moins sans espoir ? »
Hippolyte et Aricie, acte I, scène 8 {Rameau}
photo : Laurent Lagarde, Ville de Limoges, 2013, La Voix humaine, Opéra Théâtre de Limoges

 

Opéra de Tours

Opéra de Tours

Théâtre à l’Italienne conçu par l’architecte Jean-Marie Hardion en 1889, le Grand Théâtre présente chaque année une saison lyrique, symphonique, des spectacles jeune public ainsi que des concerts de musique de chambre, et accueille de nombreux spectacles ou ensembles. Dirigé par Jean-Yves Ossonce de 1999 à 2015, c'est Benjamin Pionnier qui en assure la direction générale et artistique depuis 2016. Il est également la maison de l’Orchestre Symphonique Région Centre-Tours dont les concerts sont portés depuis 2002 par la Région Centre.

Aujourd’hui seul opéra de la Région Centre, le Grand Théâtre est un lieu de création, de production et de diffusion de spectacles doté d’ateliers pour la confection des costumes, décors et accessoires et d’un chœur permanent. Animé par une exigence de qualité, le Grand Théâtre tient une place significative parmi les structures culturelles de la région et poursuit son objectif de faire découvrir la musique lyrique et symphonique à un large public.


Adresse

Opéra de Tours
34 rue de la Scellerie
37000 Tours

Téléphone

02 47 60 20 00 (administration)
02 47 60 20 30 (communication)

Informations générales

  • STATUT JURIDIQUE :

    Budget annexe depuis 1997
    Succède à une régie municipale directe créée en 1960

  • DIRECTION :

    Directeur : Benjamin Pionnier
    Administratrice : Emmanuelle Kalff

  • BUDGET :
  • 5 < 10 M€
  • EMPLOIS (TEMPS PLEIN) :
  • 100 < 200
  • MOYENS ARTISTIQUES :

    Orchestre Symphonique Région Centre-Tours : orchestre semi-permanent de 45 musiciens
    Chœur : 16 artistes des chœurs permanents

  • MOYENS TECHNIQUES :

    Atelier de costumes/habillement : 1 chef costumière, 1 chef habilleuse
    Atelier décors : 1 chef peintre décorateur

Informations techniques

  • JAUGE :
  • 993 places

Éclairage historique

  • INAUGURATION :
  • 1872
  • ARCHITECTE :
  • Léon Rohard